Conversations intimes: 1908 - 1964 - download pdf or read online

By Winston Churchill, François Kersaudy

Parmi les milliers de lettres, notes personnelles et télégrammes échangés entre Churchill et son épouse entre 1908 et 1964, ce recueil distinct, naturellement destiné à rester confidentiel de leur vivant, donne un aperçu incomparable, non seulement de leur vie de couple et de famille, mais aussi de leurs jugements sur l. a. politique nationale et internationale, sur les grandes personnalités du second, sur le cours de deux guerres mondiales, sur leurs espoirs, leurs pursuits et leurs déceptions pendant plus d’un demi-siècle.
« Je suis convaincue que les lettres qui sont présentées ici donnent de mes mom and dad un portrait distinctive de ce qu’ils ont été. Nous les suivons dans les échanges ardents et débonnaires de leurs premières années de mariage, puis nous les voyons mûrir dans les années d’effort. Nous assistons à l’épanouissement de los angeles carrière politique de Winston et nous ressentons leur angoisse face au traumatisme des Dardanelles et à l. a. perte brutale de pouvoir de Winston. Nous nous étonnons de l’énergie stupéfiante qu’il avait pour le travail et le divertissement. »
Lady Mary Soames
« Que nous apprennent donc ces lettres sur l’un des plus grands hommes du XXe siècle ? Tout d’abord, elles permettent de mesurer l. a. parfaite justesse de ce commentaire de girl Lytton, l. a. première fl amme purement platonique du jeune Churchill : “ Quand on rencontre Winston pour l. a. première fois, on voit d’emblée tous ses défauts – et on passe le reste de sa vie à admirer ses qualités. ” Suivre cette correspondance c’est également découvrir à quel aspect Clementine, une libérale convaincue, s’est intéressée de près à l. a. politique et n’a cessé de conseiller judicieusement son époux. » François Kersaudy

Show description

Read or Download Conversations intimes: 1908 - 1964 PDF

Similar french_1 books

Les quatre accords toltèques : La voie de la liberté by Miguel Ruiz PDF

Découvrez ou redécouvrez Les quatre accords toltèques, et prenez comme des thousands de lecteurs en France et à travers le monde, los angeles voie de l. a. liberté personnelle. Dans ce livre, Don Miguel révèle los angeles resource des croyances limitatrices qui nous privent de joie et créent des souffrances inutiles. Il montre en des termes très simples touch upon peut se libérer du conditionnement collectif - le "rêve de los angeles planète", basé sur los angeles peur - afin de retrouver l. a. size d'amour inconditionnel qui est à notre origine et constitue le fondement des enseignements toltèques que Castenada fut le most effective à faire découvrir au grand public.

New PDF release: Le groupe dit pahouin (Fang, Boulou, Beti)

Pierre Alexandre et Jacques Binet. — Le groupe dit Pahouin
(Fang, Boulou, Beti), monographies ethnologiques africaines, sous le
patronage de l'Institut overseas africain, Paris, Presses
Universitaires de France, 1958, in-8°, 152 p. , 1 000 F. — Un nouveau volume,
le sixième qui soit dû à des africanistes français et concerne des
populations de l'Afrique noire française, s'ajoute à los angeles série des
monographies publiées sous le patronage de l'Institut foreign africain
(de Londres) et, dans l'espèce avec le concours des autorités et orgànisations développées dans le cadre de cette partie de l'Afrique. Le
groupe décrit, Fang de l'actuelle République du Gabon et de la
Guinée espagnole, avec les populations apparentées (ou assimilées)
du Sud Cameroun (Boulou et Beti) représente un des groupes les
plus dynamiques parmi les populations bantoues infiltrées (assez
récemment) dans l. a. région forestière, assez gravement ébranlé
toutefois par les effets de los angeles colonisation, le touch avec les missions,
un état de choses anarchique, suite d'une implantation imparfaite,
le passage des mœurs de conquérants à une économie agricole qui,
jusqu'à une époque récente, n'a connu le trade que sous ses
formes, ou plutôt ses antécédents, archaïques.
Cette substantielle monographie est due à los angeles collaboration, assez
inégale, semble-t-il, de deux ethnographes, tous deux préparés par
un level antérieur dans l'administration du Cameroun. M. J. Binet,
économiste et sociologue, an indicationé les sections où il est traité de la
vie économique et de diverses questions juridiques, enfin, dégagé, en
conclusion, les lignes directrices d'une évolution qui n'en est qu'à
ses débuts. los angeles compétence de M. Pierre Alexandre en matière de
linguistique et sa familiarité avec les dialectes pahouins ajoutent
beaucoup à los angeles précision et à l'intérêt du résumé qu'il donne des
travaux et guides concernant non seulement l. a. langue, mais
l'histoire traditionnelle, l'organisation sociale et les « principaux
éléments de los angeles tradition » des sociétés pahouines. C'est dans cette
dernière partie qu'on cherchera le résumé des données plus ou moins
acquises sur les croyances, les représentations et l. a. philosophie
religieuses, les comportements corrélatifs. En ce qui concerne les
premières, les exposés du P. Trilles et de Largeau restent les références
essentielles, encore que déjà anciens, puisqu'ils datent du début du
siècle. Dans une constitution religieuse, elle-même fortement ébranlée,
certains éléments traditionalistes conservent un intérêt sur lequel
cette monographie donne une orientation, tout en les montrant en
voie de disparition, plus souvent de transformation : value du
culte des crânes ancestraux dans los angeles transmission des traditions
généalogiques et l'encadrement dans les buildings de dad or mumé ; — les
confréries à initiation ont été développées jusqu'à une époque récente,
mais seraient en voie de disparition (p. 97-100, détails intéressants
d'après des auteurs récents : Bertaut, 1935 et Stoll, 1955, sur le
symbolisme et le cérémonial de l'initiation tribale Sô). L'importance des
associations à caractère initiatique se maintient en se modernisant
sur l'exemple de l'organisation des églises ou des partis politiques
tout- en intégrant de nombreux éléments traditionalistes. Alors que
dans les institutions anciennes l. a. séparation des sexes était absolue,
hommes et femmes participent au contraire, dans le cas des nouvelles
sectes syncrétiques et à l'exemple du christianisme, au même culte

Extra resources for Conversations intimes: 1908 - 1964

Sample text

La nuit, il y avait aussi pour lui l’attrait du casino : il adorait jouer. Clementine jouait parfois elle-même – et elle écrivit quelques lettres amusantes à propos de ses (més)aventures ; mais elle finit par acquérir une révulsion pour ce qu’elle considérait comme un passe-temps pernicieux, et elle était toujours très inquiète de l’emprise potentielle du jeu sur Winston. Ainsi, au fil des ans, lorsque Winston se rendait dans le midi de la France, Clementine prenait ses propres dispositions : soit elle restait à Chartwell, soit elle partait en voyage avec Diana et Sarah, qui devenaient d’une société de plus en plus agréable ; la première avait tout juste vingt ans passés et la seconde émergeait de son cocon d’écolière et s’apprêtait à « faire ses débuts ».

Tout le monde a ses moments de réaction, & il n’y a aucune raison d’en conserver la trace écrite… » Ces lettres n’ont pas survécu. La valeur de cette correspondance tient au fait que les pensées, les jugements et les sentiments qu’elle relate sont véritablement les leurs – dans le contexte et l’humeur du moment. Il y a aussi des lettres dans lesquelles Clementine principalement exprime un avis mûrement réfléchi sur une personne, une situation ou un problème (domestique ou politique) et d’autres dans lesquelles elle encourage Winston à prendre une décision dans un sens ou dans un autre.

Toujours à la recherche d’action, Winston s’empressa de prendre part à la campagne de la frontière du nord-ouest en 1897, en tant qu’officier et correspondant de guerre. Il raconte cette campagne dans son premier livre, The Story of the Malakand Field Force, paru en 1898. Le livre fut l’objet d’une attention considérable et reçut des critiques généralement favorables. C’est alors qu’un nouveau champ d’action attira son attention toujours à l’affût d’aventure, en l’occurrence le Soudan et l’Égypte, où Lord Kitchener3 combattait le Mahdi4.

Download PDF sample

Conversations intimes: 1908 - 1964 by Winston Churchill, François Kersaudy


by James
4.4

Rated 4.82 of 5 – based on 19 votes